Le forum de la confrérie Fairiendil
 
AccueilPortailMembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherCalendrierFAQ

Partagez | 
 

 Role play de Gwaldorin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwaldorin
Frère
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 20
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Role play de Gwaldorin   Jeu 25 Aoû - 19:42

Qui dit nouveau personnage dit nouvel rp, nouveau back ground, et ainsi de suite. Comme faire des recherches sur les elfes prend du temps, je pense que je vais publier les "avancées" dans l'histoire petit a petit, pour l'instant je pense la diviser en trois, en premier lieux la présentation physique et mentale de Gwaldorin, en deuxième lieux j'aurai la vie de Gwaldorin AVANT sa rencontre avec Arwendwil, elfe de noble lignée, et en troisième lieux sa vie APRES sa rencontre avec cette dernière (avec éventuellement une quatrième partie entre la deux et la trois, qui sera consacrée a sont histoire d'amour avec elle, comment elle a commencer, évoluer, les fiançailles et rencontre entre les deux familles etc...) A noter qu'il n'est pas encore prévu que j'écrive  un back ground aussi complet que celui de certain autres personnages présent sur le forum tel que ceux de Celdion, Arwendwil, et Tanderiel pour n'en citée que quelques un, pour une simple raison de manque de temps. Peut être pour plus tard dans l'année. En attendant voici la première partie, consacrée aux traits physique et caractéristique de Gwaldorin.

Trait physique et mentaux d'un jeune elfe de la Lörien

Je m’appelle Gwaldorin. Je suis un elfe née a la fin du deuxième âge,il y a de cela 351 ans dans le royaume de la Lothlorien, ou « le pays des rêves » dans ma langue natale. Je suis un elfe de taille moyenne, mesurant un bon mètre quatre vin dix. J’ai un visage fin, plus pale que la moyenne, des yeux verts, et des cheveux marrons, généralement retenu en arrière en une simple queue de cheval retenu par un petit cordon. A l’image de ceux de ma race, je n’aborde pas beaucoup de bijoux et autre parures élégante, j’ai pour seul ornement un diadème d’argent, élégamment décorer d’une simple pierre de lapis lazuli donc l’éclat bleu marine taché de blanc rappelle la mer en une journée agitée, ou l’écume des vagues flotte à la surface.
Contrairement à ce que voulait mon père, je ne suis pas devenu un grand guerrier. Malgré mes entraînements à l’art de la guerre et a la science de l’épée, je n’ai jamais pris gout aux arts martiaux, rompent ainsi une lignée familiale d’elfes guerrier. Mon intérêt et ma curiosité se sont à la place tournée vers la médecine, l’étude de l’histoire, la musique, et la poésie. Mon père voulait un guerrier, il a eu un érudit. Je suis de nature assez calme et curieuse. J’ai perfectionné ma science médicale grâce a un apprentissage rigoureux des différents remèdes à base de plantes de la foret, et a mes heures perdu il arrive que je compose ou apprenne de nouvelles épopée épiques sur les héros d’entant. Quand je ne suis pas plonger dans un quelconque livre bien sur. Bien que j’ai ressue un entrainement militaire, je préfère de loin laisser parler mon esprit et la diplomatie plutôt que les armes, ce qui fait que l’on me considère souvent comme étant un elfe sage et réfléchie. Bien que je sois de nature calme, quand besoins est je sais me montrer autoritaire, notamment envers ma jeune élève et fiancée, hïrin Arwendwil, quand sont tempérament parfois un peu impulsif reprend le dessus.


Dernière édition par Gwaldorin le Ven 26 Aoû - 10:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celdiom
Frère
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 18/07/2016
Age : 22
Localisation : Au plus haut

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Ven 26 Aoû - 8:13

Pourquoi dire que ton RP sera moins ambitieux que le notre ? Le tien est pour le moment très intéressant ! Ça change des elfes extraordinaires tout en restant intéressant !

J'aime beaucoup pour le moment !

Je t'ai à l'œil mon petit gars !

_________________
Born at Sea, Baptized in Blood, Crowned in Glory.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanderiel
Admin / Brandir
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/07/2016
Age : 28
Localisation : Bzh

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Ven 26 Aoû - 10:42

Je rejoins Celdiom ! Tu as une très bonne base et c'est parfait ! J'aime beaucoup !

Néanmoins si je peux me permettre une touuuuuute petite réflexion minuscule... S'il est né il y a 351 ans, c'est un elfe du troisième âge et non du deuxième, puisque le second âge a pris fin... Il y a 3018 ans, laissant ainsi place au troisième âge ^^

Mais tu me donne une idée, je pense que je vais faire une chronologie comme point de repère, car ces histoires de premier, de deuxième, de troisième âge... Ca n'est pas évident ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwendwil
Caun
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 22
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Ven 26 Aoû - 18:48

Tu te limites aux 3 derniers âges ? Et les âges des lumières et des arbres tu en fais quoi ?

Pourtant ils sont tout aussi intéressants.

_________________



Où sont mes amis ? Où est Fairiendil ? Telle la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. L'inaction nous a trahis, la colère et la tristesse aussi. Comment en est-on arrivé là ? Fairiendil relève toi ! Une dernière fois !

Revenez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanderiel
Admin / Brandir
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/07/2016
Age : 28
Localisation : Bzh

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Ven 26 Aoû - 23:30

c'était plus pour parler en général ! Razz mais faudrait faire une partie chronologie très succincte, au moins pour avoir les principaux points de repère ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwendwil
Caun
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 22
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Sam 27 Aoû - 8:41

Voui

_________________



Où sont mes amis ? Où est Fairiendil ? Telle la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. L'inaction nous a trahis, la colère et la tristesse aussi. Comment en est-on arrivé là ? Fairiendil relève toi ! Une dernière fois !

Revenez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwaldorin
Frère
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 20
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Sam 27 Aoû - 13:33

Un age sa dure combien de temps ? Sa as un nombre précis et régulier d'années ou c'est un peu comme les périodes en histoire, sa as un événement marquant le début ou la fin d'un age ?

_________________
"Dieu a fait des hommes grands et d'autres petits, je les ai rendus égaux." Samuel Colt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanderiel
Admin / Brandir
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/07/2016
Age : 28
Localisation : Bzh

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Sam 27 Aoû - 14:05

Un événements marquant donne le ton en général ^^ Le deuxième âge a terminé avec la chute de sauron ^^ pareil pour le troisième quand frodon détruit l'anneau, après, le quatrième âge commence Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwaldorin
Frère
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 20
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Mar 30 Aoû - 12:15

Je travaille activement sur la suite qui devrait pas tarder a paraître. Et merci encore a Arwen pour sont aide vital dans la relecture et la corrections ^^ On forme un putain d'équipe Very Happy

_________________
"Dieu a fait des hommes grands et d'autres petits, je les ai rendus égaux." Samuel Colt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwaldorin
Frère
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 20
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Mer 31 Aoû - 18:21

Chapitre I
Comme nous l’avons vu un peu plus tôt, Gwaldorin est un elfe âgé de 351 années. Les trois cent quarante premières années de sa vie se passèrent doucement et tranquillement dans la magnifique forêt de la Lothlorien. Fils unique d’Ivriwe et de Synerae de la Lorien, il grandit à l’ombre des frontières elfique de ses aïeux, étudiant à la fois la littérature, la médecine, l’herboristerie, la poésie, la musique, et bien contre son gré, la science de l’épée. Son père, Ivriwe, était un guerrier, défenseur d’Arda depuis maintes années, comme son père avant lui. Venant d’une lignée de guerrier, jamais son père ne perdit espoir de voir son unique fils suivre les pas de ses ancêtres vers la gloire guerrière. Malgré toute sa bonne volonté, jamais il ne réussit à prendre goût au combat, qui resta pour lui quelque chose d’obscure qu’il eu bien du mal à apprendre. Ainsi, les trois premiers siècles de son existence se passèrent calmement, entre les différentes études que le jeune elfe entreprit. Un jour, la veille de son trois cent trente-neuvième anniversaire, le seigneur Ivriwe fit irruption dans la chambre à couchée de son fils, alors que ce dernier était occupé à étudier un texte témoignant de la mort d’Isildur. Il lui annonça, l’air déterminé, que demain il partira pour la troué des trolls. « Tout est arrangé » avait-il dit alors, « Tu retrouveras le frère de ta mère, ton oncle Beinion, qui prendra soins de toi lors de ton séjours la bas. Cela te permettras d’étudier auprès des elfes les plus sages dans la bibliothèque du seigneur Elrond, et bien entendu de parfaire ton entraînement aux armes. Pour cela tu deviendras un élève du seigneur Léiodre. C’est un elfe vaillant, j’ai mainte fois combattue a ses cotées. Tu ne pourras trouver meilleur professeur pour ton entraînement aux armes. Il te formera bien. »  

C’est ainsi que Gwaldorin partie pour la ville elfique de Fondcombe. Ses premiers jours là bas furent calmes, ses journée était essentiellement composées d’heures passées à étudier dans l’immense concentration de savoir que représentait la bibliothèque. Son futur maître d’arme étant absent pour quelque temps, il  put pleinement profiter des livres de la ville. Mais rapidement la rumeur de son retours imminent commença à se répandre chez les jeunes élèves, qui pour la plupart étaient impatients de reprendre leur formation auprès d’un si éminent guerrier. Si jusqu’alors je ne suis pas rentré dans les détails, le récit aurait été lent, et calme. Rien ne vint troubler les premiers siècles de sa vie, il aurait donc été peu intéressants de les raconter en détails. Mais toute vie connait un élément déclencheur qui va tout chambouler à sa suite, et pour Gwaldorin, cela prendra forme de son premier entraînement.

Gwaldorin courait à travers la cité. Comment avait-il pu oublier ? Aujourd’hui était son premier entraînement avec son maître d’armes. Il accordait pourtant une grande importance à cela, déjà qu’il ne savait que peu se battre, alors inutile d’attirer encore plus sur lui l’attention de maître Léiodre en arrivant en retard. Pourtant, il avait fini par s’assoupir le nez plongé dans un des livres de la bibliothèque. Il avait fini par se réveiller en sursaut, avant de se rappeler, paniqué, qu’il était sensé être au cours d’art martiaux. Ainsi donc, malgré tout, il était en retard. Il finit par arriver tout essoufflé la ou avait lieux la séance d'entraînement. Il s’arrêta à quelque pas de la pour reprendre son souffle, et essayer de se calmer. Il sentait une boule se former dans son ventre, un poids qui voulait l’empêcher de bouger. Mais malgré tout il finit par marcher vers la petite clairière. L’endroit était calme. Un simple tapis d’herbe couvrait le sol, et une rangé de haut et majestueux arbres entourait le terrain d'entraînement. Ici rien ne viendrait troubler la séance, l’endroit choisi était légèrement isolé de la ville. Gwaldorin rentra dans le cercle déboisé d’un pas qu’il voulait assurer. Il tenta de repérer le maître d’arme du regard, mais sans grand succès. Ce fut lui qui trouva Gwaldorin, et non l’inverse. Une voix grave retentit soudainement de derrière lui, le faisant sursauter.
- Vous êtes en retard.
Gwaldorin se retourna pour faire face à l’elfe qui avait parlé. Sa voix était grave et calme, mais une certaine irritation perçait dans son regard. Il aimait la ponctualité chez ses élèves.
- Je… Oui messire. Veuillez m’excuser, j’étais occupé ailleurs et je n’ai pas vue le temps passé.
Gwaldorin baissa la tête attendant une réprimande quelconque de la part du vétéran. Celui ci pourtant se contenta de le regarder de haut en bas, comme s’il le jugeait. Il finit par se détourner en marmonnant :
- Bien, cela ira pour cette fois. Mais prenez note maitre Gwaldorin, j’aime la ponctualité chez mes élèves. Je ne tolérerais pas que vous perdiez mon temps avec d'incessants retard. Suis-je claire ?    
Gwaldorin acquiesça d’un signe de tête, trop heureux de s’en tirer à si bon compte. Léiodre repris :
- Maintenant que vous êtes finalement arriver, nous allons pouvoir commencer l'entraînement aux armes. Vous avez manqué l’échauffement, mais je n’ai pas plus de temps à vous offrir que celui que vous m’avez déjà fait perdre.
Dit-il en se dirigeant vers le centre de la clairière. Une fois au milieu, il haussa la voix et expliqua les règles de l’exercice à ses élèves. Le but était simple, ils devaient tous allez s’armer d’une épée rangée dans le coffre, avant de se mettre en binôme. Une fois cela fait, il leur faudra juste combattre au ralenti, pour que petit à petit leur muscles se dérouillent, et leur corps reprennent l’habitude de faire de tel mouvement jusqu'à ce qu’ils deviennent un automatisme. Rapidement tous les élèves furent armés, et commencèrent à se diviser en paire. Gwaldorin tenta tant bien que mal de se trouver un compagnon pour l’exercice, mais tous les elfes qu’il abordait étaient déjà en pair avec un ami à eux. Visiblement tout le monde se connaissait, cela faisait plusieurs années qu’ils s'entraînaient régulièrement ensemble. Gwaldorin était le premier nouvel élève en presque une décennie. Gwaldorin cherchait désespérément un camarade avec qui former un groupe, voulant a tout pris se caser dans un coin et se faire oublier du maître d’arme, malheureusement tout le monde semblait déjà prit. C’est alors qu’il l'aperçut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanderiel
Admin / Brandir
avatar

Messages : 169
Date d'inscription : 02/07/2016
Age : 28
Localisation : Bzh

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Mer 31 Aoû - 20:36

J'adore ! J'adore ton style, tu décris tellement bien la manière dont se comportent les elfes... Continue comme ça !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwendwil
Caun
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 22
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Mer 31 Aoû - 20:56

Chapitre II :



Nan, j'adore comme je te l'ai dis avant.... Ton style est vraiment super ! Impatiente de voir la suite Smile

_________________



Où sont mes amis ? Où est Fairiendil ? Telle la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. L'inaction nous a trahis, la colère et la tristesse aussi. Comment en est-on arrivé là ? Fairiendil relève toi ! Une dernière fois !

Revenez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Galathil

avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 27/08/2016
Age : 42

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Mer 31 Aoû - 23:56

En voilà un background intéressant, quasi contemporain de la plupart de la Communauté  ! Un Elfe du Troisième Age ne peut effectivement qu'être plus proche des Hommes que les Eldar plus anciens, expliquant du coup le rapport très différent qu'il a vis-à-vis des Seconds Nés par rapport à ces Elfes (dont Galdholas ...). Je me réjouis de lire la suite :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwaldorin
Frère
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 20
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Sam 3 Sep - 0:16

Merci pour les commentaires positifs, sa fait toujours super plaisir ^^ Arwen, avant tu doit encore me botter le derrière, et royalement xD Chaque chose en sont temps x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwaldorin
Frère
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 20
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Dim 11 Sep - 16:09

Chapitre II

La jeune elfe était dans un coin de la clairière, appuyée contre un arbre les bras croisés. Elle observait en silence et d’un regard calculateur tout ce qui se passait autours d’elle. L’elfe était d’une taille moyenne, mesurant un bon mètre quatre-vingt.

Une épaisse chevelure rousse cascadait librement sur ses épaules et sa nuque, seulement retenue en arrière par un simple serre-tête. Ses yeux, d’un bleu profond, reflétaient une grande intelligence, mais aussi une certaine froideur, qui, comme une mise en garde, semblais vouloir mettre au défi quiconque voulais l’aborder. Les contours de son visage étaient fins et élégants, et sa peau avait la pâleur et la délicatesse d’une poupée de porcelaine. Ses fines lèvres étaient resserrées en un rictus sévère, qui comme son regard traduisait un sentiment certain d’agacement constant.

L’elfe était fine, élancée, et musculeuse, montrant qu’elle était habituée à pratiquer des activités physiques. Elle portait un habillement assortie, tout de vert vêtu, avec pour seuls ornements des broderies d’or et d’argent délicatement tissés dans l’armure de cuir. D’un air distrait elle jouait de la main droite avec une dague de manufacture elfique, tranchante et brillante comme si elle venait juste d’être polie. La poignée de la dague, sculptée dans une défense de sanglier, représentait une tête de cheval.

Tout dans son regard, dans sa posture, dans son habillement et dans son armement trahissait une certaine noblesse. Elle devait sans aucun doute provenir d’une noble lignée elfique.

Gwaldorin s’approcha doucement d’elle, abordant un aire qu’il voulait sur de lui. Une fois à porté de voix, il se planta devant l’elfe et dit :

- Il semblerait que nous soyons les deux seuls à ne pas être en groupe. J’imagine que l’on va devoir s’entrainer ensemble.

Arwendwil, car ainsi était son nom, releva vers lui un regard froid et inexpressif. Seule une once de courroux perçait dans ses yeux bleus azures. Elle le fixa durant de longues secondes en silence, avant de s’écarter de l’arbre sur lequel elle était appuyée et de prendre en main son arme. Gwaldorin, d’un pas légèrement hésitant, se mit en garde.
Au moment où l’elfe frappa dans ses mains pour signaler aux élèves qu’ils pouvaient commencer l’entrainement, le fracas des armes s’entrechoquant résonna dans toute la clairière, comme une clameur métallique.
Gwaldorin tenta une attaque qui fut facilement contrer par sont adversaire. D’un geste agile et avec grande rapidité, elle tourna sur elle-même et se retrouva derrière lui. Arwendwil lui donna un coup de pied à l’arrière du genou, le mettant ainsi à terre. D’un geste vif elle lui tira la tête en arrière et plaça sa lame sous sa gorge.
Après lui avoir lancée un regard de dégoût, elle retira sa lame et le poussa en avant, avant de se remettre en place. Pour la première fois depuis le début de l’entrainement, elle fit entendre sa voix.

- Dites-moi, qu’est-ce qu’un rat de bibliothèque dans ton genre fait ici ? Tu devrai retourner te cacher dans tes pages et tes parchemins, à fantasmer sur des batailles que tu ne combattras jamais, dit-elle d’un aire hautin et narquois.

D’un mouvement lent Gwaldorin se releva et se remit en garde, face à l’elfe rousse. Il décida de laisser passer l’insulte, après tout, il venait tout juste de se faire humilier, il n’était pas en mesure de riposter. Gwaldorin s’élança a l’assaut une nouvelle fois, et à nouveau Arwendwil n’eu aucun mal à désarmer son adversaire. Un légers air moqueur sur le visage, et dit à Gwaldorin :

- Tu as le bras lent et faible, et le cœur tendre. Tu n’es pas digne d’être un guerrier de notre peuple. Au combat tu ferai honte à notre race.

Cette fois le jeune elfe riposta d’un ton irrité. Il la regarda les sourcils froncés, et demanda :

- Comment votre mère vous a-t-elle donc élevée ? Ne devriez-vous pas être en train d’apprendre la dance, la couture, et le chant au lieu de vous battre et vous comporter comme un homme ?

La répartie était certes maigrelette, mais elle fit néanmoins mouche. Arwendwil se retourna pour faire face à Gwaldorin, le regard empli de rage. Elle siffla entre ses dents :

- Ne. Parle. Plus. Jamais. De. Ma. Mère. Elfe.

- Ainsi donc elle s’oppose à votre entrainement ? Votre père soutient-il votre décision ?

D’un mouvement si rapide que seul un œil entrainé aurait put le voir, Arwendwil brisa le nez de Gwaldorin d’un violent coup de point. Elle frappa et frappa encore, mettant l’elfe à terre, avant de placer sa lame sous sa gorge. Il senti la pointe de la dague percer à peine la peau. Arwendwil dit à nouveau d’une voix haletante, de la haine pure perçant dans son regard

- Ne parle plus jamais de cela, ou je te tuerais n’en doute pas.

La voix du maitre d’arme s’éleva brusquement, raisonnant dans toute la clairière :

- Arwendwil ! Il suffit !

Son ton était dur et sec, son irritation notable. Arwendwil releva la tête et vit Léiodre planté devant elle, l’arme a la main, visiblement prêt à contrer toutes tentatives de résistance de sa part. Tous les élèves sans exceptions étaient rassemblés en rond autours des trois elfes. D’un mouvement brusque l’intéressée se releva et sortit de la clairière, les élèves s’écartant sur son passage. Le professeur la regarda partir, puis dit d’une voix dure :

- Rassemblez vos affaires, le court est terminé.

Le brouhaha des élèves se fit entendre alors qu’ils rangeaient leurs armes d’entrainements. Tous parlaient de ce nouvel incident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwaldorin
Frère
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 20
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Mer 28 Sep - 18:07

Chapitre III :

Quelques semaines étaient passées depuis leur incident. Régulièrement Gwaldorin se retrouvait face à Arwendwil aux entrainements de maitre Léiodre.
Les élèves continuaient à faire ce qu’ils avaient toujours fait, c'est-à-dire ignorer la jeune elfe au possible. L’entrainement entre les deux se passait dans un silence de mort. L’air même autours des deux elfes semblait lourd et encombré, comme à l’approche d’un orage d’un soir d’été.
En parallèle des entrainements, les cours de lettres classiques de Dame Eriathwen avaient repris un après midi sur deux dans la grande bibliothèque d’Elrond. Le groupe d’étudiants des arts écrits était bien moins important que celui à l’entrainement aux arts martiaux.
Petit à petit Gwaldorin tomba dans une routine, un jour sur deux entrainement aux armes, l’autre jour il devait suivre les cours assommant de Dame Eriathwen. C’est durant ces cours là que Gwaldorin put en apprendre un peu plus sur la mystérieuse Arwendwil.
En se basant uniquement sur ses observations il put en déduire qu’elle n’était pas du tout intéressée par les arts dit classiques, ses absences et ses sommes durant les leçons étant fréquents. Il était rare qu’elle suive le cour, la plupart du temps elle affichait un regard légèrement vitreux qui montrait qu’elle était à nouveau perdue dans ses pensées.
Tout ce qu’il put apprendre de plus fut qu’elle était froide envers quiconque l’approchait, et qu’elle semblait avoir du mal à reconnaitre une autorité supérieur à la sienne. Ainsi, comme je le disais, la vie des jeunes elfes tomba rapidement dans une sorte de routine.
Cela aurait put continuer ainsi si un jour, en cour de lettre classique, Arwendwil ne fut pas réveiller en sursaut par la voix claire et douce, mais ferme, du professeur :

- Et bien Arwendwil, vous dormiez encore ? –demanda t’elle sur un ton de reproche- J’imagine que vous pouviez vous le permettre, vue que vous avez déjà une connaissance parfaite de l’histoire de notre terre n’est ce pas ?

L’intéressée lui jeta un regard méchant, mais ne répondit pas.

- Et bien peut être pourriez vous me parler ce que j’étais en train de dire, puisque vous écoutiez si attentivement.

Arwendwil rougie légèrement face au professeur. Elle fronça légèrement les sourcils, comme en plein conflit intérieur. Elle essayait de ne pas répondre aux provocations de Dame Eriathwen, elle savait qu’elle ne pouvait pas se permettre de se faire renvoyer à nouveau d’une leçon.

Voyant cela, Gwaldorin se pinça les lèvres et hésita. Il finit par se décider à l’aider, après tout il lui suffisait de lui glisser la réponse à l’oreille. Il fit tomber sa plume de son bureau et, alors qu’il se penchait pour le ramasser, il souffla le plus discrètement possible la réponce à Arwendwil. En se relevant il lui jeta un regard, pour vérifier qu’elle avait bien comprit. La jeune elfe le regarda brièvement, avant de parler.

- Maeglin. Vous parliez de Maeglin.

Dame Eriathwen la regarda quelques instants, avant de répondre en se retournant

- Bien, peut-être étiez-vous plus attentive que ce que je pensais. Ou peut-être devriez vous remercier votre voisin pour son aide. Mais peut importe, reprenons. Comme je le disais donc, Maeglin, fils d’Eöl l’elfe noir fut celui qui livra Gondolin aux mains de Morgoth et de ses sbires…

Dame Eriathwen avait à peine reporté son attention vers le cour qu’Arwendwil replongea dans ses rêveries.

_________________
"Dieu a fait des hommes grands et d'autres petits, je les ai rendus égaux." Samuel Colt


Dernière édition par Gwaldorin le Mer 9 Nov - 9:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwaldorin
Frère
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 20
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Ven 30 Sep - 20:50

Chapitre IV :
Le jour qui suivit, Gwaldorin et Arwendwil se retrouvèrent comme à l’accoutumée l’un contre l’autre à l’entrainement au combat. L’entrainement commença comme tous les autres, par une séance d’échauffement, suivis de la séparation en équipe de deux de tout le groupe d’élève.
Les elfes continuaient d’éviter Arwendwil autant que possible et Gwaldorin avait toujours autant de mal a créer des liens concrets avec ces jeunes dont les centres d’intérêts étaient parfaitement opposés aux siens, ce qui les forcèrent à nouveau à s’affronter. Les deux elfes se mirent donc en garde face à face dans un coin de la clairière. L’elfe aux cheveux de feu lança une première attaque, contrée par Gwaldorin. Celui-ci riposta par une attaque de taille, qui finit dans le vide. D’un mouvement vif elle lui attrapa le poignet, et lui assena de l’autre bras un coup de coude a la jointure entre son biceps et son avant bras.
La douleur força Gwaldorin a lâcher sont arme. L’assaillante le repoussa sans ménagement et se remit en garde à sa place. Un air légèrement honteux sur le visage, Gwaldorin  alla ramasser sont épée en se massant le bras, avant de se remettre en garde. Arwendwil le regarda en silence quelque seconde avant de marmonner :

- Relève ta garde. Tu es bien trop exposé comme cela, si tu redresses ta garde tu pourras plus facilement contrer une attaque quelque soit le côté d’où elle vient.

L’elfe la regarda légèrement interloqué. C’était la première fois qu’elle lui parlait depuis des semaines, et il ne s’attendait certainement pas à un conseil de sa part. Il rajusta donc sa pose en remerciant l’elfe de son aide.

- Ne me remercie pas, j’essaye juste de rendre le combat un peu plus intéressant. Avec une meilleure pose tu devrais pouvoir tenir plus de quelque secondes –dit-elle d’un ton moqueur.

Gwaldorin rétorqua :

- Je vous remercie néanmoins. Peu m’importe que vous ayez voulu m’aider ou non, je vous suis reconnaissant du conseil.

Le reste de l’entrainement se déroula sans encombre. Gwaldorin réussis effectivement à mieux résister aux assauts de l’elfe rousse, mais son niveau restait de loin inférieur à celui de son adversaire.
A la fin de l’entrainement, Gwaldorin rattrapa Arwendwil alors qu’elle sortait de la clairière.

- Attendez-moi. J’ai quelque chose à vous proposer si cela vous intéresse.

- Je ne vois pas en quoi je pourrais vous trouvez utile. Maintenant, laissez-moi tranquille.

- Attendez au moins que je vous explique.

La jeune elfe aux cheveux de feu se retourna brusquement.

- Et bien, qu’avez-vous a proposée ? Demanda-t-elle d’un ton impatient.

- Il est évident que vous avez un don pour les armes, alors que moi, je suis plus porté sur le travail de l’esprit. Voila ce que je vous propose, vous vous engagez à m’aider a améliorer mes capacités au combat, je ne vous en demande pas beaucoup, juste quelques conseils durant les entrainements, et en échange je m’engage à vous aidez en lettre classique et en histoire, ou vous semblez avoir quelque difficultés. Qu’en pensez-vous ?

Arwendwil le toisa quelque secondes avant de rire.

- Vous pensez vraiment que j’ai besoin de votre aide ? De vous ? Pour quelque chose d’aussi inutile que la langue des hommes ou autre stupidité du genre ? –Rétorqua t’elle d’un ton moqueur- Laissez moi maintenant, j’ai à faire et vous m’obscurcissez le paysage et l’humeur, fichez moi la paix.

En prononçant ces mots elle se retourna et s’enfonça dans la forêt d’un pas vif, laissant Gwaldorin seul.

_________________
"Dieu a fait des hommes grands et d'autres petits, je les ai rendus égaux." Samuel Colt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwaldorin
Frère
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 20
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Jeu 2 Fév - 10:42

Chapitre V:

Les semaines passaient toutes plus similaires les unes que les autres. Les entrainements, ainsi que les cours de lettre classique s’enchainaient sans encombre particulières. Arwendwil, bien que très réticente au début avait finit par accepter l’aide de Gwaldorin en littérature. Bien que d’un caractère d’habitude indomptable et solitaire, il lui était agréable d’être en présence de quelqu’un qui, pour une fois, n’était pas distant et froid, voir même craintif envers elle. Comme il l’avait proposé, Gwaldorin faisait de son mieux pour aider la jeune elfe à s’améliorer dans ses apprentissages littéraires, malgré de gros problèmes d’attention de la part de cette dernière, qui bien souvent se mettait à rêvasser durant les longues et fastidieuses explications de l’elfe de lettre.  En contrepartie, dame Arwendwil l’aidait lors des entrainements quotidiens, rehaussant considérablement son niveau en combat singulier au fil des séances de maître Léiodre.

Ainsi donc, au fur et à mesure que le temps passait, nos deux protagonistes finirent par développer un début d’amitié. Il arrivait de plus en plus souvent que lors de leur séances particulières, le sujet dérive du but initial de la séance pour partir sur des sujets plus diverses et variés. Il ne fallut pas longtemps à Gwaldorin pour comprendre que des sujets tel que le passé ou la famille d’Arwendwil étaient à éviter à tout prix. Quand de tels sujets étaient abordés elle mettait brusquement fin a la discussion. Comprenant que c’était des sujets à éviter, le jeune elfe fit en sorte de ne plus pousser leurs discussions sur ces points sensibles.

Ainsi donc les mois passèrent, les saisons défilèrent, et bien que tout opposaient nos deux héros (Gwaldorin étant un elfe simple, issue d’une famille modeste, férue de lecture et d’études, et Arwendwil étant une elfe issue de la plus haute noblesse, férue de l’art de la guerre), un début d’amitié s’installa tranquillement, devenant petit à petit une amitié plus profonde au fil du temps.

_________________
"Dieu a fait des hommes grands et d'autres petits, je les ai rendus égaux." Samuel Colt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwaldorin
Frère
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 20
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Jeu 2 Fév - 10:43

Petit bon en avant vers des événements un peu plus intéressants ^^ Le chapitre 6 devrait arriver dans la journée

_________________
"Dieu a fait des hommes grands et d'autres petits, je les ai rendus égaux." Samuel Colt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arwendwil
Caun
avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 05/07/2016
Age : 22
Localisation : Nancy

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Jeu 2 Fév - 13:26

Gwuhuhuhuhu *-*

_________________



Où sont mes amis ? Où est Fairiendil ? Telle la pluie sur les montagnes, comme un vent dans les prairies. L'inaction nous a trahis, la colère et la tristesse aussi. Comment en est-on arrivé là ? Fairiendil relève toi ! Une dernière fois !

Revenez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwaldorin
Frère
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 09/07/2016
Age : 20
Localisation : Quelque part

MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   Jeu 2 Fév - 19:04

Chapitre VI :

Le temps était maussade en ce mois de novembre. Le vent soufflait de plus en plus froidement alors qu’une pluie glaciale ruisselait dans les feuilles des arbres et tapait les toits des bâtiments. L’automne s’était installé dans la trouée des Trolls. Petit à petit la végétation prenait une couleur rouge-orangée caractéristique de cette période de l’année.

En cette journée pluvieuse Gwaldorin et Arwendwil travaillaient silencieusement dans la grande bibliothèque d’Elrond. Dame Eriathwen, leur maîtresse de lettre classique leur avait donné un travail particulièrement ardu sur la trahison de Maeglin qui conduisit à la chute de Gondolin, et c’est en silence que les deux amis s’attelaient à la tache. Les sources étaient rares et difficilement exploitable. Alors que les deux elfes étudiaient un texte d’un historien, un certain Hérodote, Arwendwil poussa un long soupire et posa ses parchemins sur le banc entre eux d’un air mécontent.

-Gwaldorin, je m’ennuis. Ce travail est d’une morosité affligeante, et aucune des sources que nous avons étudiées n’explique clairement ce qu’il s’est passé.

L’elfe acquiesça d’un air absent, toujours plongé dans sa lecture.

-De plus –repris son amie- voila des jours que je suis coincée a l’intérieur à cause de cette satané pluie. J’ai besoins de sortir, je me sens trop a l’étroit ici !

Gwaldorin sourit tendrement.

-Soyez patiente ma dame, la pluie ne durera pas éternellement. D’ici quelque jours je suis sur que nous pourrons à nouveau sortir nous entrainer dans la clairière sans rentrer couvert de boue de la tête au pied.

Arwendwil soupira à nouveau avant d’ajouter :

-Je le sais bien ; seulement rester ici à ne rien faire me lasse. J’ai envie de sentir le vent dans mes cheveux alors que Lerina et moi traversons les champs au grand galop. De plus, vous commenciez enfin à réussir la technique que je vous enseigne à l’épée, vous allez perdre la main à rester ainsi à manier la plume et non l’acier.

L’elfe se massa son épaule meurtrie par les rudes entrainements avec une moue sur le visage.

-Je pense que quelque jours de repos ne me seront que bénéfiques, vous m’avez démis l’épaule la dernière fois, et je ne pense pas qu’elle se soit tout à fait remise.

Arwendwil éclata d’un rire cristallin et légèrement moqueur avant d’ajouter :

-Voila ce qui arrive lors que l’on ne fait pas attention où l’on met les pieds Gwaldorin ! Vous avez trébuché sur une simple racine et vous vous êtes blessé en tombant, je n’ai rien à voir avec cela…

Conclus t’elle, adoptant un visage innocent et légèrement candide.

Gwaldorin sourit, amusé avant de replonger dans sa lecture. Les deux restèrent ainsi, cote a cote, l’un lisant quelques antiques textes, l’autre laissant libre court a son imagination, rêvassant de chose et d’autre. Au bout de quelque minutes passé ainsi, Gwaldorin releva la tête, inspira profondément, et se tourna pour regarder son amie.

-Dame Arwendwil, je… -il prit une profonde inspiration avant de continuer- Je vous aime.

La jeune elfe aux cheveux cuivrés, tourna la tête lentement vers son ami, le visage blafard. Elle prit une profonde inspiration et ouvrit la bouche, comme pour parler, mais elle ne put produire aucun sons. Après quelque seconde a le fixer ainsi en silence, elle se leva brusquement et quitta la pièce rapidement, laissant Gwaldorin seul, assis sur le banc.

_________________
"Dieu a fait des hommes grands et d'autres petits, je les ai rendus égaux." Samuel Colt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Role play de Gwaldorin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Role play de Gwaldorin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Evenement role play] La veillée des contes
» Idée de role play.
» REGLES DU ROLE PLAY
» Présentation, débutant role play.
» Qu'est-ce qu'un RP (Role Play) ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairiendil :: L'AUBERGE :: Les Elfes-
Sauter vers: